Les éléments à mentionner dans un faire-part de décès d’un proche

faire-part de décès

À l’aide d’un faire-part de décès, la famille de la personne décédée peut annoncer le décès à ses proches, à ses amis… En général, celui-ci est expédié via courrier. Mais de nos jours, grâce aux développements des appareils de communication, il est plus facile de l’envoyer. Selon les exigences du défunt ou de la famille, l’avis de décès peut être utilisé comme faire-part funéraire ou non. Quels sont les éléments utiles qui doivent être mentionnés dans un faire-part de décès ? Quelles sont les possibilités pour envoyer un faire-part de décès ? Qui doit déclarer le décès ? Comment faire pour faciliter la conception de l’avis de décès ?

Mentions utiles dans un faire-part

Le faire-part de décès comporte de nombreuses mentions importantes. Toutes les personnes adressées dans le faire part de décès ont besoin de certains éléments. Plusieurs informations doivent être incluses, telles que l’identité de la personne décédée, les renseignements sur son mort, les personnes à qui s’adressent le faire-part, le genre de cérémonie à réaliser.

· L’identité de l’individu qui fait l’avis de décès (parents, petits-enfants, enfants, fiancé (épouse), conjoint).

· Renseignements sur l’identité et le décès du défunt : Pendant la rédaction d’un faire-part de décès, l’âge, l’identité et le nom du défunt doivent être mentionnés. La personne à qui s’adresse le faire-part a besoin de ces renseignements afin de l’identifier. Et aussi, vous devez préciser la date de sa disparition et les informations sur les obsèques choisies (le lieu, l’heure et la date).

· Des informations complémentaires sur les évènements de son décès ou le genre d’obsèques qui vont avoir lieu peuvent aussi être utilisées. En effet, ils ne sont pas obligatoires, mais il est possible de les mentionner dans le faire part de décès. Il est aussi possible d’utiliser le faire-part pour informer à propos de livres de condoléances. Si le défunt souhaitait que les obsèques se réalisent en privé (seulement les membres de la famille), vous devez le préciser pour éviter les confusions.

De même, les derniers désirs de la personne décédée (dons, couronnes, fleurs, hommages) à propos des démarches des cérémonies peuvent être mentionnés dans le faire-part. Si vous ne voulez pas réaliser de funérailles, vous pouvez y mentionner « il n’y aura pas de couronne et de fleurs ».

Quelques raisons de faire parvenir un faire-part de décès à un proche

Lors même que la mort d’un être cher peut être malheureuse, il est nécessaire de faire parvenir un faire-part de décès. Il joue un rôle important dans la maintenance des liens sociaux. Il prévient les proches, les connaissances et les amis du départ d’un être cher vers un monde qui est mieux. La principale utilité d’un faire part de décès est de fournir des informations. Cela permet à la famille du mort de déclarer que l’un des siens est disparu. De plus, il peut diffuser un message précis : il montre combien les familles du défunt tenaient à leurs amis et connaissances.

· L’envoi d’un avis de décès à un familier est une expression d’attachement et de bienveillance. En recevant le faire-part, ce dernier pleure. Il peut aussi se rendre compte qu’il était important pour la famille de la personne décédée et que le disparu l’appréciait beaucoup.

· Le faire-part est la façon la plus fonctionnelle de déclarer un décès. En fait, les e-mails et les SMS sont fonctionnels, mais un avis de décès tient un rôle plus déterminant : il comporte des renseignements détaillés. Par conséquent, il aide les familiers à s’apprêter aux obsèques et à établir leurs horaires.

· Dans certaines situations, il déclare les désirs du défunt. Il déclare entre autres qu’il veut être enterré discrètement ou il souhaite des obsèques privées, seulement avec sa famille.

Concevoir le faire-part de décès

Afin de concevoir un faire part de décès, vous avez la possibilité de faire votre choix dans des magasins spécialisés, de réaliser une commande en ligne ou de les créer vous-même. En raison de la précipitation de la situation, la plupart de familles préfèrent commander en ligne. En se débarrassant du concept de cette annonce, ils feraient mieux de se concentrer sur d’autres tâches.

· Pour l’acquisition dans des magasins spécialisés, des experts sont disponibles pour vous aider dans vos occupations. Ils ont une variété d’avis de décès. Cependant, ce processus peut également vous causer une perte de temps.

· Commander son faire-part en ligne : celui-ci est un moyen simple et vite d’improviser un faire-part de décès. Vous pouvez opter pour un modèle qui vous correspond le plus, l’individualisez et l’envoyez. Après cela, vous payez le fournisseur et attendez l’expédition.

· DiY : disposez-vous d’un talent pratique ? Si c’est le cas, vous avez la possibilité de créer l’avis de décès pour votre familier. Pour ce faire, vous pouvez choisir parmi une variété de modèles. Vous pouvez les trouver dans des revues professionnelles, notamment sur Internet. À noter que le DiY a un point faible qui ne peut être ignoré : il prend du temps.

L’annonce du décès

La déclaration du décès s’effectue par ordre :

· l’époux ou l’épouse

· les enfants, les beaux-enfants et leurs partenaires,

· les petits-enfants et leurs partenaires, les autres arrière-petits-enfants,

· les parents ainsi que les beaux-parents

· le fiancé ou la fiancée

· l’arrière-arrière-petits-enfants de la personne décédée et ses partenaires

· la sœur, le frère, le beau-frère et la belle-sœur de la personne décédée

Il est aussi nécessaire de mentionner si les obsèques vont être réalisées en comité limité ou non. Pendant ce temps, le dernier souhait en termes de dons ou de fleurs sera détaillé dans le faire part de décès.

Désormais, il est habituel de transmettre l’annonce du décès d’un être cher par groupes WhatsApp, e-mail ou encore SMS, à l’aide des appareils de communications, notamment si c’est un avertissement auprès des milieux professionnels ou autres. Dans les moments malheureux, l’ensemble de ces nouvelles conventions sont captivantes tant qu’elles ne remplacent pas la nature humaine essentielle. Le silence, les mains apaisant sur les épaules, le dialogue et quelquefois les étreintes doivent être générés. Bien que les appareils de communications soient numériques, le cadre n’a pas changé. Le plus important est d’envoyer des renseignements utiles à ceux que vous aimez inviter aux obsèques. Vous avez aussi la possibilité de mettre une photo du défunt et intégrer la localisation géographique de l’endroit à l’aide d’un format e-mail afin de faciliter l’arrivée des invités.

Le meilleur moment d’envoyer le faire-part et la manière de l’annoncer

Le meilleur moment d’envoi du faire-part de décès est notamment déterminé par le fait que les obsèques se déroulent ou non en comité limité. Celui-ci doit également être mentionné dans le faire part de décès. S’il correspond à une invitation, il devrait être donné quelques jours antérieurement aux obsèques pour que toutes les personnes puissent prendre ses propres organisations. Dans une situation inverse, s’il s’agit uniquement de renseigner sur la mort d’une personne, le faire-part doit être transmis dans les 15 jours de la disparition, mieux après la cérémonie. Il est important de mentionner le lieu et la date où repose le corps. Vous avez aussi la possibilité de fournir plus de détails avec une affirmation : « D’après le désir du défunt, les obsèques seront effectuées dans l’intimité de la famille et sans ornement ».

Concernant l’annonce, si vous voulez que la cérémonie soit personnelle, il est préférable d’aller directement droit au but. Essayez d’expliquer aisément que vous voulez des obsèques plus privées qui honorent vos croyances.

 

Comment tester l’orthographe d’un candidat ?
Le marché des applications mobiles est en pleine expansion